• Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc
  • Parcours urbain à Fès, Maroc

Parcours urbain à Fès, Maroc

1542 m2

Maroc

2015

J’ai créé un parcours urbain à la Médina de Fès destiné à lier entre eux les 3 bâtiments de cette place et permettre aux touristes éventuels de prendre de la hauteur pour avoir de nouveaux points de vue. Cette passerelle engendre de nouveaux flux de circulation à travers cette place. Elle suit la topographie du site qui est assez importante dans toute la médina.

La médina de Fès qui est la plus vieille et la plus grande médina du monde. Elle est restée inchangée depuis le XIIème siècle et elle est placée sous la protection de l’Unesco depuis 1981. Je me suis concentrée sur une des rares places que l’on peut trouver dans la médina.

Pour provoquer une attraction sur cette place, pour attirer les fassis qui habitent en ville nouvelle, et enfin pour apporter la culture à un maximum de gens j’ai créé une salle de spectacle avec une double scène et un double gradinage. Le patio est considéré comme le coeur de l’espace. Il y a un “bloc” spectateur de 126 places qui fait écho à la scène. Tous les éléments techniques liés à l’acoustique sont placés dans les panneaux d’acier corten et dans le moucharabieh. Un espace bar se trouve à l’étage et permet aux spectateurs de se rafraîchir tout en se promenant sur la terrasse.

L’élément fort de cette salle de spectacle réside dans le gradin urbain qui vient se poser sur les bords de l’oued. La scène est alors prolongée jusqu’au gradin extérieur. Dans ce cas-là, l’ensemble des éléments techniques liés au son et à la lumière sont accrochés à la passerelle qui passe au dessus de la scène extérieure.

En lien direct avec la salle de spectacle, grâce à la passerelle, se trouve l’espace restauration avec sa terrasse panoramique. Dans cet espace, tout s’articule autour du patio central. En effet, dans la réhabilitation j’ai souhaité garder cette image de fort intérieur qui cache des espaces de partage, j’ai redessiné les garde-corps, les portes et les fenêtres dans l’esprit marocain en faisant travailler les artisans sur place. J’ai aussi modifié les flux de circulation. Une double-circulation se met en place; une s’articulant autour du patio et la deuxième s’effectuant à l’intérieur des espaces dessinés.

Plus on gravit les étages, plus les espaces de restauration deviennent intimistes pour arriver au niveau de la terrasse où il y a un lien visuel direct avec la salle de spectacle. Ce panorama offre aux clients différents points de vue sur la médina.